Polémique Trop d’actes médicaux inutiles. Un radiologue libéral décrypte cet emballement dénoncé par l’Académie de médecine et livre quelques pistes pour un retour à la normale

Trop, c’est trop! En avril, les sages de l’Académie de médecine dressaient un bilan sans concession des actes inutiles réalisés dans l’Hexagone, source « d’inflation de dépenses » pour la collectivité, sans pour autant apporter den bénéfices aux patients. En ligne de mire, tout ou presque : trop d’échographies, d’examens biologiques, de bilans de santé, d’ordonnances de médicaments, de recours à l’imagerie « lourde », voire à des interventions chirurgicales. Un radiologue grassois, le Dr Robert Barzilaï, organisait récemment une réunion sur la contribution des radiologues
à la maîtrise des dépenses de santé. Sans langue de bois, il livre son analyse des causes de l’emballement et propose des pistes pour que « les choses changent ».  Continue

Share: