La responsabilité du médecin radiologue en question


« Les médecins sont, de plus en plus, obligés de faire du chiffre ; les examens cliniques pratiqués sont donc souvent insuffisants faute de temps ; pour compenser, ils ordonnent des examens complémentaires. Et comme ils ne sont pas toujours au courant de l’évolution des techniques, ceux-ci ne sont pas toujours adaptés ».